Marie-Noël habite en Moselle rurale et souhaite partager avec des personnes motivées son lieu de vie pour mettre en application ce que j’enseigne dans ce blog… Et pas seulement ! Je la laisse nous présenter son projet, avis aux intéressés !

Dans notre région, beaucoup de gens veulent aller au Sud, alors qu’il y a tant de possibilités ailleurs. Pour changer, je vous propose de venir dans le Nord Est de la France, dans la Moselle rurale. Notre lieu de vie est grand, peuplé de quelques humains et animaux, dont 3 poussins de quelques jours.

vue de l'arrière

Nous avons un jardin Esquisse, qui revêt tantôt un habit de permaculture, tantôt une cape de sauvagerie, tantôt un costume de petits copeaux de BRF, après avoir été durant quelques années carré et dénudé. C’est le royaume des plantes mellifères, des herbes diverses et des bébêtes en tout genre, et on y trouve quelques légumes et fruits. On teste un peu.
Vous vous en doutez peut-être, mais la production, au petit bonheur la chance, n’est pas suffisante pour tous, alors que la surface dédiée le serait, la constance n’étant pas toujours au rendez-vous. Une semaine de relâche, et les chardons, chénopodes, bourraches et autres liserons ont doublés de volume. Notre ânesse aime les chardons et les liserons, quant aux chénopodes,on en a déjà fait un bon petit plat. Mais c’est sûr que le petit plant de salade qui essaye de se frayer un chemin vers le soleil n’apprécie pas ce voisinage.
Nous avons envie de partager un espace devenu vacant, en rez de chaussée-jardin avec 1 ou 2 personnes, qui partageraient avec nous la mise en pratique de toutes ces belles théories, qui pourraient de temps en temps être une présence auprès de Mamie, et fermer les portes des logis des animaux, lorsque nous devons nous absenter.
Des apprentissages ou des échanges de savoirs sont possibles. On vous propose : couture, tricot, rénovation de meubles, enduit, cuisine végétarienne, allemand et alsacien, spirale d’herbes et d’autres encore.
Nous aimons aussi la musique, avec une répétition hebdomadaire dans une pièce de la maison, et en parallèle développons un lieu de rencontres alternatif dans le garage qui n’héberge plus la voiture depuis belle lurette, celle-ci restant à l’air extérieur.
Des envies, des projets fourmillent et ne demandent qu’à être développés. On parlera petit loyer, transport et autres détails lorsqu’on fera connaissance, si vous voulez.

03-87-01-87-14 hausercity(AT)aol.com (remplacer (AT) par @)

arrière de la maison

Tagged with →  

16 Responses to Participez à un projet de jardin sol vivant en Moselle ! Par Marie Noël Hauser

  1. Jean Louis Cannaud (1 comments) dit :

    Bonsoir
    Votre projet est très intéressant , mais j’habite un peu loin pour pouvoir y participer . En effet
    j’habite dans le Gard à Saint Laurent des Arbres . Tenez nous au courant de l’avancement de vos cultures .

  2. Marc (131 comments) dit :

    Bonsoir,

    Extrêmement intéressant comme projet !
    Merci Gilles de nous le présenter !
    Malheureusement j’aurais plus des projets vers la Haute-Savoie où tu sais !
    Mais tout cela n’est pas facile et encore trop tôt au regard de ce que Maman et moi venons de subir.

    D’autre part je vous encourage TOUS et TOUTES de développer vos potagers qui compte-tenu de la situation française … et pire !!! de la situation géopolitique partout dans le monde, risquent d’être très précieux !!!
    L’or et l’argent ne se mange pas, donc cultivons nos potagers voire vergers …

    Je sais ce n’est pas très drôle ce que je vous dis mais j’ai depuis longtemps certaines compétences qui me font craindre le pire à moyen terme et qu’il vaut mieux être prêt trop tôt car trop tard ça ne servira plus à rien !!!

    Avec toutes mes amitiés à tout le monde !

    Marc

  3. nathea (1 comments) dit :

    bravo ce sont des projets comme les votres qui nous permettront de s’en sortir, félicitations!! question acceptez vous des jeunes sans expériences???

  4. Anabelle (2 comments) dit :

    Superbe projet, je suis trop loin moi aussi….

    Bon courage et bonne chance pour tout cela !

  5. marie-noël (4 comments) dit :

    Quelques précisions :
    Le logement est attenant à la maison – 40 m2 environ. Meublé. Chauffage ind au bois.
    Pour une personne seule, pour un couple et même avec un enfant, c’est possible.
    Oui, Nathéa, pour les jeunes sans expérience, dans la mesure où on pourra se perfectionner ensemble. Parfois, on a la théorie et pas tout à fait le reste.

  6. Yann Le Goff (1 comments) dit :

    Bonjour,
    Vraiment très bien ce que vous faites. J’aurais aimé une tel proposition il y a quelques années. Est ce qu’il est possible d’afficher le lien de cette page sur ma page groupe et mon site afin de diffuser l’information?

  7. Alain (11 comments) dit :

    Bonjour, J’habite dans le sud de la Belgique, près de Longwy-Thionville. A quelle distance de ces villes se situe votre lieu de vie ?

  8. marie-noël (4 comments) dit :

    Bonjour
    A Yann, de quel site s’agit-il ?
    A Alain, 130 de Longwy environ.
    MN

  9. Eveline KIEVITS (8 comments) dit :

    Bonjour Marie-Noël,

    Je trouve ton projet vraiment intéressant ! J’habite évidemment un peu loin mais ça me plairait de pouvoir te rendre visite un de ces jours, je vais envoyer le lien du message de Gilles à Nature et Progrès qui diffuse dans sa revue belge Valériane des petites annonces, mais je suis sûre que tu vas très vite trouver des jeunes (ou moins jeunes sauf d’esprit) intéressés par ta proposition de co-gestion.
    Côté jardin, je pratique comme toi, par petits carrés de +-2m*2m séparés par de simples planches au sol, véritables refuges pour la microfaune du sol mais aussi pour les tritons de la mare (et aussi hélas pour les limaces … mais je les « gère »). Les plantes cultivées ont plein de compagnes sauvages, capucines, soucis, bourraches et autres chénopodes (délicieux, comme toi je les prépare, en épinards, en potages …
    Peut-être à bientôt !
    Bien à toi,

    Eveline

  10. marie-noël (4 comments) dit :

    Bonsoir,
    Pas de problème pour venir nous voir. Juste un coup de fil, pour prévenir.
    Pour les limaces, nous avons trouvé les canards coureurs. Très efficaces. Ils sont à mon fils. Il a un canard et deux cannes. Ils mangent aussi les feuilles de salades, mais vu que celles-ci avaient été dévorées encore jeune par les limaces, il n’en restait plus. Les canards sont arrivés ensuite. Ils ne touchent pas aux autres plantes et vu qu’ils ont la tête baissée, pour chercher les limaces, ils passent entre les plants. Ils ne grattent pas non plus le sol comme les poules. Ils ont repéré les lieux et le soir à la fraîche ou lorsqu’il pleut, ils se faufilent dans le potager à la recherche de limaces. Il faut leur laisser de l’eau à disposition car ils ont le bec tout gluant.
    Pour info, les cannes pondent presque autant que les poules. Et d’ici demain, quelques canetons devraient voir le jour.
    Nous avons un bac avec de l’eau, et une mare au stade de creusement.
    Marie-Noël

  11. Blandine (1 comments) dit :

    Quel beau projet vraiment, c’est exactement ce que je cherche mais en chartreuse, pour ne pas m’éloigner trop de nos jardins au pieds des immeubles.
    Pour les limaces j’ai expérimenté les bogues de châtaignes et ça marche très bien ! a moins de tomber sur une limace faquir…c’est une barrière imparable !
    Moi aussi je monterais bien te voir !
    Mais si tu as besoin de t’échapper un peu, c’est possible de venir pendant les vacances peut être ?
    On reste en contact. Merci Gilles.
    Blandine

  12. Muriel (3 comments) dit :

    C’est un projet génial !
    Un grand merci à toi, Gilles de nous présenter ce projet de co gestion.
    J’habite dans un châlet à Hastière.
    Je participe au potager partagé d’Hastière et je cultive également 1 potager en échange de travaux de jardin.
    L’année dernière, j’ai eu la chance de faire une formation en autonomie alimentaire à Ortie Culture à Mettet.
    Quelles belles expériences !
    Merci de nous garder au courant de l’avancée de ce projet.
    Cela fait plaisir de vous lire.
    Bien à vous.
    Muriel

  13. Christen (1 comments) dit :

    Bonjour !
    Comme la Moselle est grande, je me demande de quel coin vous êtes ?
    Moi je vadrouille entre Metz et Thionville ! Je serais intéressée par une rencontre, une petite discussion thé jardin pour partager nos expériences :)

    Méghann, future maraîchère !

    • marie-noël (4 comments) dit :

      Bonsoir,
      Il s’agit de la Moselle Centre, à Sud-Est de Saint-Avold. Mais vous pouvez me téléphoner pour, effectivement, une petite discussion…Marie-Noël

  14. James (2 comments) dit :

    Bonjour, serait il possible de connaitre l’avancée de ce projet si vous avez eu des nouvelles entre temps ? Merci à vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.