Radis chinois, Raphanus sativus var. longipinnatus, le champion du pivot racinaire ! Variété mino early. Non traité après récolte.

Afin de vous aider dans vos choix d’espèces, vous pouvez consulter la page “Bien choisir ses plantes de couverture“.

Crédit photo : Arvalis

Ce produit est actuellement en rupture et indisponible.

Description

Si le seigle est le champion des système racinaire fasciulé, le radis chinois est le champion du pivot racinaire ! Son pivot (qui est d’ailleurs en grande partie hors du sol) peut mesurer jusqu’à 50 cm de long ! Certains radis chinois, comme le célèbre Daikon, ont aussi de gros diamètre (plus de 5 cm, voire 10 cm), toutefois cette propriété engendre une compaction du sol entre les radis. C’est pourquoi la variété choisie ici est de petit diamètre mais de grande longueur !

C’est une plante facile à implanter en toute saison et qui est relativement gélive, il faut tout de même descendre à -7°C pendant trois nuits d’affilée… Le fait qu’elle ait un pivot en partie hors sol la rend également relativement facile à détruire mécaniquement.

Le radis chinois peut se mettre aussi bien en pur (comme le fait Steve Groff par exemple) ou en mélange avec la plupart des plantes de couverture. Il est particulièrement intéressant de l’associer avec des pantes à racines fasciculées comme les céréales, ou les trèfles par exemple.

Dose de semis en pur : 8 g pour 10 m²

Profondeur d’enfouissement de la graine : très superficielle (1,5 cm maximum)

Lien vers la conférence de Steve Groff lors des rencontres MSV 2014 qui est un utilisateur inconditionnel du radis chnois : https://www.dailymotion.com/video/x2ee1eb

Informations complémentaires

Dimensions 12 × 10 × 8 cm
Conditionnement

250 g, 500 g

Vous aimerez peut-être aussi…