fermer la fenetre

Recevez la lettre d'informations de Jardinons Sol Vivant !

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler.

La couverture de l’éloge du vers de terre n°2

Je suis partenaire, au côté du Jardin vivant, de l’édition du nouvel Éloge du ver de terre N°2 de Christophe Gatineau. Après le succès du n°1, publié en 2018 chez Flammarion, de nouvelles révélations sur cette armée de l’ombre qui, chaque jour, sous nos pieds, prépare nos repas de demain ! 

Il a lancé un financement participatif, il a besoin de nos soutiens afin que son livre sorte au printemps prochain. Il reste encore quelques jours pour participer. C’est son 3e livre sur les vers de terre, le plus complet annonce-t-il : « J’ai eu 4 mois pour écrire le N°1, 4 ans pour écrire le N°2 »

Christophe est membre des Journalistes-écrivains pour la Nature et l’écologie, agronome spécialiste des vers de terre et des agricultures dites innovantes, permaculture et agroécologie, auteur du Jardin vivant, d’articles et livres, dont : Éloge du ver de terre Flammarion, 2018 -, Éloge de l’abeille Flammarion, 2019 , Sauver le ver de terre, l’un des premiers marqueurs de la biodiversité –2020…

POURQUOI FAIT-IL APPEL AU FINANCEMENT PARTICIPATIF ?

Sa réponse : Voilà la réponse des éditeurs : « Le ver de terre AMUSE, mais c’est tout… Le 1er Éloge a amusé, c’est ce qui en a fait le succès, le second sera un bide, car il n’y a pas le marché ! Vous êtes le seul à penser que le ver de terre intéresse et peut sauver le monde… »

Sur ce livre, plusieurs éditeurs m’ont même proposé d’écrire gratuitement pour eux, sans contrat et sans droits d’auteurs ! Ou alors : « On va vous tenir la main pour écrire… » Je rappelle que j’ai 62 ans, que j’ai écrit une dizaine de livres, dont un à succès, écrit environ 500 articles, dont certains publiés dans Le Monde, Marianne, Le Huffpost… et j’en passe, réalisé une quarantaine de films vidéos et documentaires… Etc.

Des EXTRAITS.

Il a mis en ligne plusieurs extraits qui donnent le ton.

Le livre est édité par l’association du Jardin vivant. En remerciement, elle propose pour chaque livre préacheté, 2 sachets de semence, une dédicace personnalisée de l’auteur et une inscription au titre des contributeurs : https://miimosa.com/fr/projects/eloge-du-ver-de-terre-nouvelle-edition

Les trois ouvrages de Christophe Gatineau sur les vers de terre !

10 Responses to Éloge du ver de terre – N°2 –

  1. J’ajoute que 3 sachets de semences seront offerts si on atteint les 100%… Pour le moment, nous sommes à 94%

  2. TESTE dit :

    bonjour
    je veux bien les acheter mais où ??

    bien cordialement

  3. BERNIS Béatrice dit :

    Les vers de Terre sont les plus anciens laboureurs qui rendent la terre arable. Les lombrics du territoire français en tous cas parce j’ai appris que des vers plats venus par les importations de plantes décimeraient nos bien valeureux travailleurs lombrics. Je ne sais les véritables dégâts qu’ils occasionnent !
    Les lombrics sont de grands amis des jardiniers femmes et hommes pour ameublir la terre et faciliter germination et belle pousses végétales! Bonne journée à vous et belle réussite pour protéger la terre Terre.

    • Le mot « ver » désigne des réalités très diverses. Il peut aussi bien s’agir de larves d’insectes, que de nématodes, de plathelminthes ou d’anélides. Les vers de terre, de même que les sangsues ou les enchytreides appartiennent à ce dernier groupe.
      Les vers plats n’ont rien à voir avec des vers de terre et d’ailleurs les fameuses espèces invasives ont un impact très limité. Christophe a déjà écrit sur le sujet ;-).

    • Bonjour,

      Gilles a parfaitement bien résumé la situation, et vous trouverez pleins de réponses à vos questionnements dans ce livre, et en particulier sur ces vers plats, dont tant d’informations approximatives circulent. Que le ver de terre soit avec vous…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *