fermer la fenetre

Recevez la lettre d'informations de Jardinons Sol Vivant !

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler.

Bienvenu dans la boutique de jardinons sol vivant – semences, livres, ebooks et formations vidéo !

La boutique est désormais déplacée à cette URL : https://boutique.jardinonssolvivant.fr/

17 Responses to Boutique

  1. Le Jardinage dit :

    Voici un bel ouvrage traitent des sols pour jardin.

    Une bonne terre pour un beau jardin
    Guide (broché). Paru en 02/2009

    L’indispensable pour démarrer son jardin sur de bonnes bases …
    Soigner sa terre est la clé de la réussite pour avoir un jardin beau et productif. Ce livre accompagne le jardinier au fil des saisons et l’aide à agir en adoptant les pratiques appropriées à son type de sol et de climat….

  2. ZAËGEL dit :

    Bonjour,

    J’aimerais savoir s’il est possible ou souhaitable de semer des engrais vert entre ses cultures potagères (tomates, cornichon, carottes, pommes de terre…).

    Si oui, comment, en même temps que les semis de carottes par exemple ?

    Quel engrais verts utiliser ?

    Bien cordialement.

    • Gilles Domenech dit :

      A priori oui, Jean Marie Lespinasse, par exemple met des poquets de luzerne un peu partout sur ses ados.
      Le semis du couvert végétal peux se faire aussi bien plusieurs mois avant la mise en place de ta culture, qu’en même temps, je t’invite a essayer le maximum de chose et à nous faire part de tes observation!
      Dans le cas de couverts associés, j’aurais plutôt tendance à partit sur une légumineuse. Pour des articles sur les couverts végétaux, tu peux cliquer ici: https://jardinonssolvivant.fr/tag/couverts-vegetaux

  3. Sylvaine dit :

    Et bien je passerai par toi désormais pour me procurer quelques livres que j’ai déjà repéré. En ce moment, je découvre le jardin co-créatif de Perelandra avec Machaelle Small Wright. Une révélation ! (http://www.jardins-cocreatifs.com/product.php?id_product=90)
    Sylvaine.

  4. Champignon dit :

    Bonjour,
    Merci pour vos précieux articles, de mon côté j’aimerais me lancer dans la culture de champignon de paris. Auriez-vous de bonnes lectures à me conseiller sur le sujet ?
    Merci,
    Florent

  5. fans facebook dit :

    Tres bonne boutique, avez-vous des conseils pour la culture de tomates en interieur ?

  6. Bambou dit :

    Merci beaucoup pour cet article, la nouvelle maison que je viens d’acheter a un petit terrain que je veux aménager en jardin. je dirai que je suis chanceuse de tomber sur ce Blog en ce moment 😀

  7. balancier dit :

    J’habite en belgique où le tourteau de ricin est interdit. Dans quels magasins puis-je l’acheter en France?

    • Gilles Domenech dit :

      Bonsoir, je pense que le plus simple est d’en commander sur internet. Ou sinon voir dans les coopératives agricoles pour les arboriculteurs.

  8. DENIEUL dit :

    je cherche des renseignements sur l’utilisation des “mycorhizes”, mon jardin est un “jardin de NOE” car je respecte la biodiversité,.

  9. DENIEUL dit :

    je cherche des renseignements sur l’utilisation des “mychorizes”.J’ai un pommier qui souffre de tavelure peut-être que ce traitement lui conviendrait. A vous lire à ce sujet. Merci par avance.

    • J’ignore si les mycorhizes peuvent agir sur la tavelure, je ne connais pas d’études sur ce sujet. Il est est vrai toutefois que les mycorhizes ont un effet positif sur certaines maladies fongiques.

  10. Marie Chantal peyron dit :

    Bonjour,
    Je viens de lire votre livre “Jardiner sur sol vivant” . Passionant !
    Mon jardin (potager, massif, pelouse …) est envahi par de l’oxalis qui se multiplie à partir des bulbilles.
    Concernant le potager, pensez-vous que cela freine la pousse des légumes?
    Actuellement, je tire sur les tiges (avec ou sans les bulbilles) et m’en sert comme compostage de surface.
    Cela n’a pas l’air d’épuiser cette plante. Comment pourrais-je m’en débarasser au moins dans certaines parties du jardin?
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • L’oxalis fait partie de ces plantes copliquées à gérer, comme le liseron et le chiendent… Je ne connais pas vraiment de moyen de s’en débarrasser sinon la réduire avec les techniques classiques de désherbage en couvrant le sol au maximum avec des plantes vivantes ou bien varier les cycles de culture sur chaque planche pour éviter de sélectionner toujours les mêmes spontanées.
      Peut aussi aussi un couvert de plantes allélopathiques, comme le sarrasin pourra-t-il aider. Ce couvert peut d’ailleurs être associé aux cultures et vous pouvez le semer d’avril à septembre.

  11. Henri Louyer dit :

    Bonjour. Je suis en train de lire “jardiner sur sol vivant” mais je crains de ne pas trouver la réponse à une question particulière.
    Je viens d’acheter un terrain d’environ 1ha, c’est une ancienne plantation d’épicéa de Sitka, abattus en 2005, et resté en friche depuis.
    Je n’ai pas fait d’analyse de sol mais je suppose que le terrain est acide. En plus, c’est en Centre-Bretagne, donc roche-mère granitique.
    La couche d’aiguilles décomposées a asphyxié le sol ; au test de la bêche, je n’ai trouvé aucun ver de terre. Seules, quelques araignées en surface.
    Les plantes bio-indicatrices sont la ronce, la fougères aigle et la jacinthe des bois.
    J’ai arraché les racines de ronces sur 200m2 et j’espère faire remonter le PH en épandant du sable coquillier. Est-ce une bonne idée et quelle est la dose minimum ? Est-il conseillé de bêcher au moins une fois, pour mélanger le sable coquillier dans le sol ?
    Merci pour la réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *