Chemin de table

Le mois dernier j’ai publié un article pour le tout nouveau web magazine Chemin de Table. Je vous invite à le découvrir, c’est en ligne ici.
Et pour vous mettre en appétit, si j’ose dire, voici l’éditorial de ce premier numéro :

Un nouveau magazine culinaire ?

L’idée de « Chemins de table » est de proposer une approche glo-bale de la cuisine. Il s’agit de donner du sens, du contenu, de l’information et bien sûr des recettes pour amener chacun à se nourrir avec plaisir et en toute conscience. Manger est signifiant. Il y a d’abord une histoire, une dimension culturelle et humaine pour qu’une tomate, une madeleine jouent les princesses dans notre assiette. Il y a des modes et des tendances, comme les sushis qui ne vont pas toujours dans le bon sens selon le point de vue économique, sociétal, environne-mental ou sanitaire. Il y a beaucoup trop de généralités nutritionnelles qui s’avèrent souvent pire que le mal qu’elles souhaitaient combattre. Il y a des questions épineuses, contradictoires qui jettent le trouble devant la profusion d’informations et qui appellent à la clarté d’un avis légitimé par la compétence d’un expert, d’un journaliste, des inter-rogations sur la part émotionnelle de notre lien à la nourriture, des démarches humanistes et innovantes à découvrir sur les chemins de production. Et puis il y a cette nouvelle cuisine initialisée par des chefs aussi créatifs que soucieux de l’impact environnemental avec la saisonnalité et le respect du produit, de l’aspect budgétaire et nutri-
tionnel en réduisant leur voilure sur le sucre, le beurre, la surcuisson pour se focaliser sur des jeux de couleurs et de textures qui végéta-lisent bienheureusement nos assiettes. Tout comme l’esprit poétique des mises en scène de la table pour parachever et des écrivains qui pro-longent les plaisirs en phrases sensuelles sur des nappes en papier.

« Chemins de table » se veut être un joli entrelacement de savoir et de savoir-faire pour tous les curieux et les gourmets qui aspirent à la cohérence de ces « nourritures terrestres ». En serez-vous ?

Domitille Langot

Et si vous cherchez mon article, il est à la page 106, juste avant celui de Pierre Rabhi !

Tagged with →  

5 Responses to Jardinons Sol Vivant dans le magazine Chemin de Table

  1. Marc (131 comments) dit :

    Très intéressant magazine avec pages 106, 107, 108 et 109 article de Gilles et juste après interview de Pierre Rabhi !
    Merci !!!

  2. François B. (15 comments) dit :

    Hélas, de l' »astrologie » en dernières pages…

  3. yvon (9 comments) dit :

    Bonsoir Gilles,

    Je viens de déguster ton article. Génial…

    Je me suis mis au bio il n’y a pas très longtemps et je m’aperçoit que plus j’en sais, plus je suis ignorant. Et ton article m’a aidé à réduire cette ignorance.

    En fin d’été j’ai recouvert des espaces à l’aide de cartons sous lesquels j’ai trouvé, 2 mois plus tard, des vers de fumier que je ne vois pas habituellement. Mes cartons sont maintenant sous une dizaine de cm de tontes de gazon qui, j’espère, seront incorporés, au printemps, par le sol et transformés par les petites bébêtes.

    Je vais peut-être remiser le motoculteur et le remplacer pas une grelinette dont un grand nombre dit le plus grand bien.

    Merci à toi, Gilles
    Amicalement!
    Yvon.

  4. SUBRA Jacques (132 comments) dit :

    Comme d’habitude très bon article, clair, pédagogique. On avance! on avance! Les habitudes et les mentalités changent! Merci.
    Amitiés
    Jacques

  5. agence communication web (1 comments) dit :

    j’adore le titre et je trouve que c’est un magazine intéressant, à feuilleter surement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.