Ceux qui me lisent depuis longtemps le savent, je suis un grand adepte des couverts végétaux ou intercultures pour occuper le sol entre deux cultures, au potager cela concerne surtout la période allant de la fin de l’été au début du printemps.

J’ai consacré de nombreux articles de ce blog aux couverts végétaux et si vous ne les avez pas encore parcourus, je vous invite à le faire au plus vite car c’est là un des tout meilleurs outils d’amélioration du sol dont dispose le jardinier !

Floraison du pois fourrager en avril

Toutefois, j’ai pu constater que vous aviez parfois des difficultés à vous fournir en certaines semences, comme par exemple le pois fourrager qui est une de mes plantes d’intercultures préférées et auquel j’avais même consacré un article. J’avais d’ailleurs fait de même d’ailleurs pour le trèfle incarnat.

J’ai donc décidé de vous  proposer des semences d’intercultures à la vente pour cet automne. Pour ce faire, je vous propose de remplir ce questionnaire en ligne afin que je vous propose des semences adaptées au mieux à vos besoins.

Ce questionnaire sera en ligne pendant le mois de juin uniquement. Je vous invite donc à y répondre dès à présent !

Petite précision également : afin de pouvoir vous proposer des semences en toute légalité (car le commerce de la semence est très très réglementé), je passe par mon collègue Maxime Vial qui a tous les agréments et qui est entrepreneur dans la même CAE que moi, Pollen SCOP ! J’aurais juste à reconditionner ses semences en petits conditionnement (probablement 500g).

voilà, au plaisir de lire vos réponses !

Tagged with →  

5 Responses to Des semences d’intercultures pour cet automne

  1. gadel dit :

    bonjour Gilles,
    je suis débutante et ne maîtrise pas du tout les couverts (plein d’autres choses aussi) pourrait tu faire un mélange type? lorsque je vois tout ce que tu propose je suis perdue et pour toi peu être ça serait plus simple? Si on a moins de 1000 m2 à couvrir 500 gr de toute les semences ça sera trop?(pour mon porte monnaie aussi!)
    Hors sujet; le fenugrec que mon fromager met dans la tomme de vache, c’est la même chose que l’engrais? ça a un super gout de noix! Merci
    Sandrine (mon jardin est en Finistère)

    • Bonjour Sandrine,
      Un mélange type risque d’être compliqué car les situations et es objectofs sont très variés, toutefois pourquoi pas proposer quelques mélanges.
      Si tu as 1000m², je pense que tu auras besoin de plusieurs sachets de 500g 😉 !
      Le fénugrec dont je parle est en effet le même que celui de ton fromager 🙂 ! Tu peux en effet tout à fait l’envisager non pas comme couvert mais comme culture pour récolter ses graines et les utiliser comme aromate.

  2. puce dit :

    Bonjour
    J’ai essayé une graminée ,il y a 4 ans, et je m’en suis tellement vu pour extirper ses racine au moment de planter mes tomates que je m’étais juré de ne plus recommencer ! Certaines pourtant passent pour etre plus faciles. L’orge peut-être ?

    • puce dit :

      Bonjour,
      J’avais semé il y a 4ans une graminée (?) puis j’avais juré que je ne recommencerai plus tant j’avais eu de mal à extirper leurs racines au moment de planter mes tomates. Pourtant, je pense qu’en sol argileux ça ferait du bien . En connaissez vous de plus dociles ? Merci

      • Vous avez essayé le seigle j’imagine. Les autres graminées sont en effet moins denses
        Cela dit, l’intérêt des graminées réside justement dans le fait de génerer un dense réseau racinaire qui affine la structure du sol… Si ce réseau racinaire vous gêne pur implanter vos tomates, il vaut mieux aller vers les autres plantes, en particulers celles qui ont des racines pivotantes et ne présentent pas un tel réseau racinaire en surface.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *